• 6
  • 4
  • 3
  • 2
  • 1





Avec mon compagnon, nous nous offrons régulièrement des escapades en amoureux histoire d’échapper à notre quotidien rythmé à cent à l’heure. Nous choisissons des destinations qui nous permettent de couper les ponts avec la routine et si nous revenons toujours revigorés comme il faut, il y a des vacances qui nous ont plus marqué que d’autres. Le sultanat d’Oman fait partie de ces joyaux dépaysants qui nous ont laissé des souvenirs indélébiles. Jugez-en par vous-même. 



Les formalités ultra simples

Il faut un visa pour entrer sur le territoire omanais mais son obtention n’a rien de contraignant. D’une validité de 30 jours, le visa tourisme peut s’obtenir en ligne ou directement sur place, en arrivant à l’aéroport de Mascate. Les coûts sont les mêmes, en ligne comme à Oman. Assurez-vous simplement que la validité de votre passeport excède les 6 mois par rapport à la date de votre débarquement. 

Les plages 

Lorsque l’on arrive sur les bandes de terre qui bordent l’océan Indien, on a l’agréable sensation d’être seuls au monde. Ayant loué un 4x4 pour notre escapade romantique, nous avons pu parcourir les 6 km de piste qui conduisent jusqu’à la plage d’Al Fizayah.  L’eau turquoise y est calme et translucide, ce qui nous a permis d’admirer les poissons multicolores tout en nous baignant dans une crique abritée par la montagne rocheuse. Nous avons aussi profité de la plage d’Al Mughsail et de son sable blanc parsemé de palmiers. Le côté sauvage de la plage de Ras al Jinz nous a également séduits. Nous nous sommes installés sur les imposantes roches ancrées dans le sable clair pour observer les tortues marines qui pondent en soirée.

Les zones désertiques

Des dunes aux nuances de rouge et d’orange nous ont accueillis au nord du Dhofar. C’est le désert de Rub Al Khali dans toute sa splendeur, parfait pour se déconnecter. Nous avons expérimenté les nuitées dans une tente et avons agréablement été surpris par le niveau de confort dont nous avons bénéficié. Se perdre dans la contemplation des étoiles avant de se coucher et se réveiller sous les caresses d’un rayon chaud qui diffuse une lumière féerique a été une expérience hors pair. 

Les fjords 

Ayant séjourné en Norvège à de multiples reprises, nous avons eu de nombreuses occasions de nous promener entre les fjords. C’est donc avec une certaine fascination que nous avons retrouvé des sensations similaires lors d’une croisière dans les fjords des Musandam. Les pierres profondément entaillées qui émergent de l’eau nous ont autant captivés que les dauphins qui offrent un spectacle de délicats bonds. Le bateau de pêcheur sur lequel nous sommes montés a rehaussé le charme de cette sortie en mer. 

L’architecture

Le sultanat regorge de bâtiments exceptionnels. Nous avons particulièrement aimé le fort en terre de Bahla et ses multiples passages secrets. A Mascate, nous n’avons pas résisté à l’envie de découvrir la Grande Mosquée Sultan Qaboos qui est suffisamment spacieuse pour accueillir 20 000 fidèles en simultané. 

Comme je suis attirée par tout ce qui brille, je suis tombée en extase devant le lustre en cristal Swarovski qui surplombe la salle de prière des hommes. Je trainais un peu des pieds quand mon homme m’a tiré de ma contemplation mais mes yeux ont à nouveau brillé en arrivant devant l’Opéra Royal de Mascate. Nous y sommes passés en fin de soirée et les lieux brillaient littéralement de mille feux. Dommage que nous n’ayons pu profiter du programme musical.

Il y a évidemment une infinité d’autres trésors mais le mieux sera de les découvrir à votre rythme lorsque vous aurez foulé le sol omanais. 

AAutres articles

https://www.calculdesalaire.net/oman.htm

https://www.galtierontheroad.com/carnet-de-voyage-oman/

https://www.desrevespleinlaterre.com/road-trip-a-oman/